DÉPOT MINIMUM
500$
LEVIER
30:1
Votre dépôt est protégé par la garantie DigitalBusiness
Avantages
  • Beaucoup de moyens de paiement disponibles
  • Avis des traders très positifs
  • Support en français
Inconvénients
  • Frais de transaction légèrement au dessus de la moyenne

Actuellement, le trading ou l’investissement sur les actions représente une activité très en vogue qui fait le bonheur de nombreuses personnes en les aidants à se faire un bénéfice largement suffisant pour clôturer leurs fins de mois. Pour rappel, l’action est une part de capital émise par des entreprises afin de se financer. Les titres individuels sont ainsi à distinguer des différents fonds. Investir dans des actions peut s’avérer en effet très lucratif mais reste toutefois, sur plusieurs plans, risqué en vue des possibles pertes que cette action peut engendrer. Pour autant, les investisseurs possèdent divers portefeuilles d’actions. En somme, cela procure une sécurité financière et une véritable indépendance tout en laissant en même temps, un héritage intéressant. Il est possible donc de faire fructifier son argent et ce, qu’il s’agisse de construire une épargne pour des projets ou encore, pour sa retraite. Pour ce faire, il sera nécessaire avant toute chose d’acquérir des connaissances approfondies du domaine et de la réalité des divers marchés des actions. En effet, il est important de savoir que l’investissement sur des actions se distingue du trading, la négociation des actions.

Avis et analyse sur l’action Nestlé : faut-il l’acheter ?
Avis et analyse sur l’action Medtronic : faut-il l’acheter ?
Avis et analyse sur l’action Shell : faut-il l’acheter ?
Avis et analyse sur l’action L’Oréal : faut-il l’acheter ?
Avis et analyse sur l’action Dia : faut-il l’acheter ?
action amazon
Avis et analyse sur l’action Amazon : faut-il acheter ?
Avis et analyse sur l’action Netflix : faut-il acheter ?
Avis et analyse sur l’action Apple : faut-il acheter ?
amd
Avis et analyse sur l’action AMD : faut – il l’acheter ?
google
Avis et analyse sur l’action Google : faut – il l’acheter ?
Avis et analyse sur l’action Sony : faut – il l’acheter ?
acheter action facebook avis
Avis et analyse sur l’action Facebook : faut-il l’acheter ?
Avis et analyse sur l’action Nvidia : faut-il l’acheter ?
acheter action tesla avis
Avis et analyse sur l’action Tesla : faut-il l’acheter ?
canopy growth
Avis et analyse sur l’action Canopy Growth : faut – il l’acheter ?
Avis et analyse sur l’action Boeing : faut – il l’acheter ?
Revue de l’action HP
L’action Orange: une hausse prometteuse?
Action Vinci : toujours en hausse
Action Coca-Cola : une reprise après la chute
Acheter des actions Airbus : des perspectives à long terme

Achetez vos actions en ligne en quelques minutes

L’achat d’action représente un métier à part entière qui possède ses propres caractéristiques, spécificités, avantages et inconvénients. Alors que les brokers permettant ce type d’activité ne cessent de voir le jour, beaucoup de traders débutant ou aguerris choisissent Alvexo, un acteur unique qui offre énormément d’avantages aux investisseurs. Par ailleurs, ce dernier permet, en seulement quelque minutes d’acheter des actions et fructifier ses gains, une activité qui devient accessible à tous les profils d’investisseurs, même les novices qui ne savent pas forcément à quoi s’attendre à travers l’investissement des actions. Ainsi, pour les accompagner dans cette procédure ultra simple, il existe des étapes importantes à suivre et dont il faut tenir compte lors d’un passage chez un broker tel qu’Alvexo.

 CourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
numéro 1  250 $

  • AVIS UNANIME DES UTILISATEURS

  • 100% RÉGLEMENTÉ

  • GRAPHIQUES UTILES

  • BONS SIGNAUX LIVE

TRADEZ EN LIGNE
numéro 2 250 $

  • FAQ COMPLÈTE

TRADEZ EN LIGNE
60 - 65% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Définir ses attentes et ses objectifs

Avant d’acheter des actions, il est plus qu’important de commencer par lister ses objectifs. En effet, il sera nécessaire de définir ses projets à court et à long terme. Cela peut s’agir de plusieurs achats ponctuels, de l’amélioration du train de vie ou tout simplement, des vacances potentielles. Sur le long terme, il peut également s’agir d’une retraite par exemple. Avoir des plans clairs va permettre de définir certains objectifs de profit tout en évitant les différents risques inutiles.

Il est à souligner que les objectifs de chacun peuvent évoluer avec le temps et peuvent donc concerner également l’avenir des enfants comprenant donc aussi bien les études, les voyages, l’achat de la première voiture ou encore, la première épargne. Afin de mettre en place un plan d’investissement cohérent et solide, il sera nécessaire d’analyser les motivations et la situation financière initiale de tous. En effet, il faudra définir précisément et dès que possible, les attentes d’une opération d’investissement pour être sûr de fixer les buts financiers adéquats. Ainsi, la stratégie sera établie par conséquent.

La majorité des investisseurs possèdent des objectifs bien précis dès l’achat de biens immobiliers, la constitution de l’épargne afin de faire face aux différentes difficultés, le financement des études et la retraite. Aussi spécifique que les projets puissent paraître, il est plus que préférable de fixer tous les objectifs quantitatifs. A titre d’exemple, il faudra définir les prix de ses biens tout en cherchant à atteindre ces valeurs. Il est également possible que cela puisse valoir l’apport destiné à l’obtention de plusieurs prêts immobiliers.

Généralement, il est plus que recommandé de constituer des épargnes pour la retraite d’une valeur au moins égale à 8 fois le salaire annuel le plus important. Ainsi, au moment de la retraite, les ressources doivent représenter approximativement 85 % de l’ensemble des revenus de l’activité. Si le salaire annuel par exemple d’un investisseur s’élève à 80 000 euros, l’objectif est de pouvoir profiter d’au moins 68 00 euros de bénéfices en plus par an au cours des premières années de retraite.

Afin de quantifier ses projets, de calculer les sommes nécessaires à cette réalisation, il est important d’intégrer le aides et les différentes subventions auxquelles il est possible de prétendre tout en estimant les différents frais annexes de l’opération. Par exemple, si les enfants s’inscrivent dans des écoles privées, il est préférable de penser aux différents frais de scolarité mais également aux éventuels loyers, aux livres et aux transports. Dans le monde de l’économie et de la finance, l’un des paramètres clés à rendre en copte est le temps. Il faudra ainsi l’inclure correctement dans les projets d’investissements, notamment ceux sur le long terme. En supposant par exemple que les personnes commencent à déposer de l’agent à partir de 20 ans sur leur compte avec un bénéfice annuel de 8 %, celles-ci parviennent à épargner environ 3 000 euros par an et ce, pendant plus de 10 ans pour ensuite cesser complétement d’alimenter le compte et de décider plutôt d’investir les sommes épargnées dans des actions. Arrivé à l’âge de 65 ans, celles-ci peuvent s’attendre à profiter d’une épargne de 642 000 euros, une somme beaucoup plus conséquente qu’une épargne standard.

Plusieurs sites et brokers tels qu’Alvexo proposent le calcul du rendement de l’investissement et ce, selon un taux d’intérêt important et d’une durée bien précise. Il est donc possible de les utiliser en estimant le potentiel du trader sur son investissement. Ces différents outils sont fiables pour tout lancement mais ne se substituent pas pour autant aux conseils des professionnels. Lorsque les objectifs sont préalablement fixés, l’achat des actions se fera selon la situation future et actuelle permettant ainsi d’avoir des visions d’ensemble de toutes les stratégies.

Trader en ligne est une activité fascinante, mais elle requiert pas mal de conditions pour pouvoir espérer gagner un salaire alléchant. Choisir son broker est primordial pour votre carrière. Pour cela, nous vous proposons notre propre courtier avec lequel nous tradons depuis des années !

Il faudra ensuite détermine sa tolérance au risque. En effet, le risque peut se décliner sous plusieurs formes. La stratégie d’investissement devra ainsi inclure la tolérance aux risques, qui dépend principalement de 2 variantes différentes : le goût du risque et la capacité financière. En outre, il s’agit là de définir préalablement le type d’investisseur et d’investissement. Pour ce faire, il sera nécessaire de considérer certains points :

  • La détermination du stade de la carrière professionnelle. La prise de risque n’est en rien la même si l’investisseur est au tout début de sa carrière ou s’il se trouve déjà en haut de l’échelle,
  • Déterminer ce qui est possible de considérer comme un risque assez acceptable. Il suffira de se poser la question afin de savoir s’il est possible de prendre des risques plus importants pour un profit plus élevé,
  • Fixer l’horizon de ses projets,
  • L’évaluation de la capacité d’investissement. Pour ce faire, il faudra estimer la somme nécessaire aux dépenses ainsi qu’à la constitution d’une épargne. Il faudra ainsi s’assurer que cela reste suffisant par exemple pour 6 mois voire même 1 an pour pouvoir se prémunir contre les différentes difficultés. Ainsi, pour ceux qui veulent vendre leurs actions à peine 1 an après leur acquisition, il s’agit là d’une spéculation plus que d’un investissement,
  • Dans le cas où l’investissement semble être risqué, il est préférable de cherche une autre solution pouvant convenir au profil de chacun,
  • La capacité de l’investissement varie en fonction de la situation personnelle de chacun. Si le salarié par exemple est dynamique et jeune ou que le cadre possède une carrière stable pouvant proposer une rémunération adéquate il sera en mesure de s’orienter vers un l’investissement d’une partie plus grande de son portefeuille.

Au contraire, pour des salariés possédant une rémunération variable, il est plus intéressant de se tourner vers un titre moins risqué. La valeur du portefeuille contient une majorité d’action qui aura plutôt tendance à augmenter significativement.

Pour définir ses objectifs, il sera également nécessaire d’étudier les bases de la finance ainsi que de l’économie. Pour un investissement judicieux, il est important d’avoir d’importantes connaissances du domaine et des produits financiers. Cela doit ainsi permettre l’anticipation des tendances du marché. L’idéal est de s’inspirer des experts Alvexo afin de définir sa stratégie d’investissement et les différentes opportunités proposées. Pour l’acquisition de bonnes bases, plusieurs solutions sont offertes, dont notamment, la lecture !

Qu’il s’agisse d’investisseurs débutants ou professionnels, élaborer ses prévisions sur l’évolution du marché peut s’avérer délicat. Cela dépend en effet de plusieurs paramètres tangibles comprenant les informations financières par exemple. Il sera nécessaire d’apprendre à agréger d’importantes quantité de données sur l’ensemble des performances des marchés afin d’en tirer des prévisions sur l’ensemble des tendances. Pour le développement d’une intuition, une bonne expérience permettra l’analyse rapide des données afin de pouvoir prendre des décisions meilleures et plus intéressantes. Satisfaire et comprendre le marché est intéressant ce qui explique ainsi que l’ensemble des investisseurs utilisent et achètent généralement divers titres.

A titre d’exemple, connaître le contenu et tous les aliments présents dans son propre réfrigérateur permet de prévoir son dîner efficacement. En revanche, il n’est pas possible de préparer quoi que ce soit préalablement à partir du contenu inconnu du réfrigérateur du voisin.

L’importance de l’investissement

La deuxième étape qui permet de profiter d’un capital plus important en un rien de temps pour les débutants sur Alvexo ou tout autre broker est l’investissement. Cette étape commence par la détermination de la somme à affecter à tous les produits ou titres financiers envisagés. Il est important de savoir qu’il existe une multitude de produits à risques plus ou moins importants tels que les actions, les produits dérivés, les devises ou autre. Il est possible de répartir ainsi les investissements entres les différents produits et ce, en fonction du profil des investisseurs. Le but de cette répartition intéressante d’actifs et d’obtenir une base de départ fondée sur les perspectives de l’investisseurs ainsi que sa tolérance aux risques.

Il sera ensuite possible de choisir ses valeurs et sa stratégie. Les objectifs de rendement permettent l’élimination d’un très grand nombre d’option. La procédure la plus simple est l‘investissement à travers des actions individuelles. A ce niveau, il s’agit d’acheter ou de vendre des actions ciblées telles que Apple ou Macdonald. Cette alternative sans intermédiaire permet aux investisseurs d’économiser sur les différents frais. Toutefois, il sera nécessaire d’investir de manière personnelle dans la gestion et le suivi de son portefeuille, une technique assez compliquée pour les débutants.

Par la suite, il sera nécessaire de sélectionner des actions correspondant au profil de l’investisseur et de ses objectifs de gains. Pour ceux qui possèdent par exemple des revenus importants, une appétence assez forte pour les risques et des besoins relativement modérés à moyen ou court terme, il est possible de choisir des actions diverses, à dividende nul ou très faible qui toutefois possèdent une croissance forte.

Il est également possible d’opter pour des fonds communs de placement. Il s’agit là de placements en valeurs mobilières qui suivent des variations d’indices bien précis. Si la gestion est passive, celle-ci peut être directement liée aux performances du marché sans pour autant chercher à la battre. Si la stratégie possède des frais de gestion faibles, celle-ci peut s’adapter efficacement aux débutants. Sur le long terme, l’obtention de fonds indiciels est associée généralement à une stratégie unit cost averaging, ce qui donne d’importantes performances. La technique consiste à l’investissement régulier des montants fixes dans des titres financiers et ce, quel que soit les cours.

Autrement dit, cela signifie que l’investisseur achète plus d’actions sir les cours baissent ou inversement. Pour la détermination intrinsèque des actions et des prix d’achat optimal, il faut savoir que celle-ci correspond directement à la valeur comptable bien nette. Il s’agit d’un actif net de société rapporté à un nombre important d’actions émises. L’action possède une valeur intrinsèque qui peut être différente significativement de la valeur du marché étant donné que cette dernière inclut plusieurs éléments très subjectifs. La différence qui réside entre ces informations est la marge de sécurité qui permet aux investisseurs de minimiser les risques de baisse.

 CourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
numéro 1  250 $

  • AVIS UNANIME DES UTILISATEURS

  • 100% RÉGLEMENTÉ

  • GRAPHIQUES UTILES

  • BONS SIGNAUX LIVE

TRADEZ EN LIGNE
numéro 2 250 $

  • FAQ COMPLÈTE

TRADEZ EN LIGNE
60 - 65% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Une fois avoir pris connaissance de tut cela, il sera finalement possible d’acheter des actions en ligne en quelques minutes. En effet, en trouvant l’opportunité idéale, l’acquisition des actions voit le jour. Compte tenu de la complexité de cette procédure, il peut être judicieux d’opter pour un courtier pouvant faire l’intermédiaire tel qu’Alvexo.

Il est ainsi possible de faire appel à des courtiers exécutant. Ces derniers ne font que suivre l’ordre des ventes et des achats de son client. Au contraire, les courtiers classiques donnent à leur client des conseils et des informations moyennant des rémunérations plus importantes que l’exécution simple.

Ensuite, il sera plutôt nécessaire de chercher le courtier le plus intéressant et le plus adapté à la situation de chacun. Il est important de savoir que plusieurs firmes proposent des options et offres très attractives. Il est possible par exemple de profiter d’une négociation intéressante et gratuite si le portefeuille possède une valeur certaine ou tout simplement si l’investissement s’oriente vers des secteurs délicats et bien précis.

 

Plusieurs banques ou firmes de courtage proposent des plans d’épargne PEA. Ces produits permettent d’investir dans des actions personnelles et ce, suivant un choix réel qui peut être ouvert auprès des banques et des entreprises d’assurances. En comparant les offres des établissements, il sera possible de trouver celle qui convient à son propre profil.

Pour finir cette 2e étape, il sera nécessaire de conserver son portefeuille efficacement sur le long terme. Du moment où l’investisseur cherche à concrétiser ses projets, il est préférable de garder son portefeuille sur les années à venir plus longtemps. Il ne faut pas céder à la tentation et vendre dès que le marché chute. Effectivement, le marché des actions est connu pour être relativement volatil. Sur le long terme, ces actions sont valorisées si bien évidement, l’investissement n’est pas catastrophique. Par ailleurs, vendre une fois que l’action prend de la valeur n’est pas forcément une bonne idée sauf en cas de liquidités. Si l’entreprise possède une bonne santé financière et économique, il est préférable d’attendre et d’éviter donc de vendre. En contrepartie, si le cours des actions augmentent ou que les paramètres essentiels aient changé depuis l’achat, la vente peut être une bonne solution.

 

Gérer et suivre son portefeuille

Établir les repères et les analyser s’effectue à partir des indices, de la comparaison des performances des titres et des taux de portefeuilles. Typiquement, ces différents repères se basent sur les performances des indices qui permettent la détermination des décisions qui peuvent largement battre le marché. La décision de vendre ou d’acheter comporte une part d’intuition généralement. Toutefois, il sera nécessaire de réfléchir avant de passer des ordres. Les actions qui possèdent des valeurs qui montent ne sont pas forcément des investissements judicieux, principalement si la progression est lente et que celle des actions similaires monte rapidement.

Par ailleurs, les actions qui possèdent un cours en baisse peuvent être considérées comme un excellent investissement.

Prendre des décisions stratégiques en choisissant des approches comparatives entre les entreprises est important.

Il sera ensuite nécessaire de comparer les performances réelles avec celles qui sont prévues afin de déterminer la valeur des titres. Ce type d’information permet de gérer sa réputation de la meilleure manière possible. Si les performances sont bien en dessous des prévisions, il sera préférable de vendre les actions et de s’orienter vers l’investissement d’un autre titre.

Investir en bourse avec succès via les CFD

 

Ce type de question revient fréquemment sur tous 15400 les forums et sites boursiers. Elle est simple à comprendre mais reste toutefois compliqué à comprendre. Vous l’aurez toutes compris, il s’agit là de l’investissement CFD. La plupart des particuliers se posent des questions concernant cette action délicate. En effet, il faut savoir que la bourse offre une panoplie de produits et titres financiers. Par ailleurs, il faut choisir ceux qui correspondent aux attentes de chacun. Les accessibilités varient selon le niveau du capital et des risques particuliers. En effet, à ce niveau, il ne s’agit pas uniquement d’une affaire d’argent et de gros sous. Avec internet, la bourse est parvenue à se démocratiser à l’ensemble des catégories professionnelles. Il est possible de faire ses pas sans pour autant engager des capitaux importants.

Les brokers en ligne tels qu’Alvexo proposent des tarifs qui s’adaptent à tous les particuliers et ce, quels que soient les titres financiers. La véritable question à se poser est quel montant investir en bourse. Selon le niveau du capital, plusieurs avantages et inconvénients sont à prendre en considération. Les CFDs, contract for difference, représentent un instrument simple qui parvient à porter sur les différences qui se trouvent entre les niveaux de prix des actifs financiers. Ainsi, l’investissement sur les CFD prend en compte l’effet de levier et plusieurs autres paramètres.

Par exemple, les transactions réalisées avec des CFD qui portent sur des actions qui possèdent un cours général de 20 euros lors de l’initiation de l’opération, en pensant que l’action va baisser, l’investisseur va ouvrir des positions de vendeur sur les CFS. Dans le cas où le scénario se réalise, il sera possible d’encaisser la différence de prix qui se trouve entre les 20 euros d’achat et le cours qui vient fermer la position, ce qui devient simple à comprendre du moment où le prix des CFD vient refléter concrètement l’évolution des cours des actions. Si toutefois l’action grimpe, l’investisseur perdra la différence étant donné qu’il aura à tort, anticipé une baisse.

Lorsqu’il s’agit de l’investissement des CFD, il faut savoir qu’il est possible de spéculer simplement sur la hausse que sur les baisses des produits financiers. Un tel exemple porte donc sur des actions mais il reste possible également d’investir simplement sur les diverses variations des matières premières, de l’or, du cacao, du coton, du CAC 40 et beaucoup d’autres.

Choisir le courtier pour l’investissement CFD

En théorie, il reste simple d’investir sur des actions CFDs toutefois, en pratique, comment ça se passe ?

Afin de spéculer sur les marchés avec les CFD, il est important au préalable d’ouvrir des comptes spécifiques et d’y déposer de l’argent chez des courtiers de qualité tels qu’Alvexo. Toutefois, il est également possible de s’orienter vers des prestataires spécialisés. En France, les opérateurs principaux en CFD disponibles sont le britannique très connu IG ainsi que le danois Saxo Banque. Le premier acteur intervient sous son label et opère ainsi sur les services CFD. En parallèle, Saxo banque possède également une plateforme CFD qui constitue l’organe essentiel de Boursorama Expert.

Les comptes ouverts chez des courtiers en CFD n’ont pas de compte-titre du moment où les transactions ne se concluent pas par des transferts de titres. De ce fait, il n’est pas possible de parler d’achat ou de vente de CFD. Les transactions se résument à des conventions passées avec des courtiers au terme desquelles il est possible d’encaisser la différence des prix dans le cas où les prévisions sont justes. Dans le cas contraire, le courtier prélèvera la différence sur les comptes en espèces.

Ouvrir un compte Alvexo pour investir dans des CFD

Pour tous les débutants et professionnels qui souhaitent rejoindre Alvexo et y créer donc un compte de spéculation et de trading, il sera nécessaire de suivre certaines étapes très simples qu’il est possible de présenter en seulement quelques points.

 CourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
numéro 1  250 $

  • AVIS UNANIME DES UTILISATEURS

  • 100% RÉGLEMENTÉ

  • GRAPHIQUES UTILES

  • BONS SIGNAUX LIVE

TRADEZ EN LIGNE
numéro 2 250 $

  • FAQ COMPLÈTE

TRADEZ EN LIGNE
60 - 65% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

En premier temps, il sera d’abord nécessaire de se rendre sur la plateforme du broker grâce au lien qu’il est possible de retrouver directement sur la page. Il suffira ainsi de cliquer dessus et de rejoindre le broker. Les utilisateurs devront ainsi être redirigés vers un formulaire qui permettra d’ouvrir un compte en ligne dans lequel il sera nécessaire de renseigner certaines données personnelles à savoir :

  • Le nom et prénom,
  • L’adresse email,
  • La case à cocher concernant les notifications commerciales.

Il suffira ensuite de valider la demande en cliquant sur le lien d’ouverture du compte. Il sera possible d’accéder à un autre formulaire beaucoup plus complet regroupant certains éléments personnels à savoir :

  • Noms et prénoms,
  • Date de naissance,
  • Adresse postale,
  • La nationalité des investisseurs,
  • Numéro d’identité nationale ou numéro de passeport.

Après cela, il sera nécessaire de choisir un mot de passe adéquat pour la sécurisation du compte. Ce dernier doit être suffisamment bon et comporter donc des caractères majuscules, des minuscules ainsi que des chiffres.

Arrivé à cette étape, les investisseurs devront choisir entre un compte en dollars et un autre en euros. Attention toutefois, il ne sera pas possible de modifier ce choix ultérieurement. Il sera nécessaire de prendre connaissance des conditions, des exigences et de la politique de confidentialité et ce, en cochant la case mentionnant que le concerne prend connaissance de tous ces détails. L’inscription se terminera par le lien d’ouverture de compte.

Un dernier questionnaire devra par la suite être complété. Il s’agit là d’un questionnaire concernant le profil de l’investisseur. Ce formulaire est assez long à remplir mais reste toutefois une étape essentielle et obligatoire qu’il faudra compléter avant de pouvoir finalement déposer de l’argent sur le compte de trading CFD d’Alvexo.

Pour finir, l’investisseur devra vérifier son identité et ce, en fournissant l’ensemble des pièces justificatives demandées. Ici encore, il faudra impérativement compléter l’étape.

Un email de confirmation sera directement envoyé une fois que le compte de trading Alvexo CFD est validé permettant ainsi une connexion sécurisée au compte. Le compte devient un compte par défaut à risques limités et donne ainsi la possibilité de modifier certains paramètres par la suite tout en souscrivant à d’autres comptes qui conviendront beaucoup plus.

Formation investissement CFD

Sur internet, il existe plusieurs formations CFD. Toutefois, la qualité n’est pas pour autant toujours au rendez-vous. Alvexo devient ainsi un broker de qualité qui mérite vraiment le détour. Ainsi, il est plus que nécessaire de se former correctement au trading CFD. Chacun peut ainsi faire une formation de trading à domicile e manière indépendante qui permettra de définir sa stratégie de trading et ce, en fonction des besoins. L’idéal est de s’assurer d’avoir à sa disposition les bases et le jargon du trading avant de s’y lancer.

Pour le trading sur les CFDs, certaines étapes sont à prendre en considération :

  • Opter pour un instrument de financement : avant tout, il sera nécessaire de choisir l’outil sur lequel il est possible d’investir. Par exemple, cela peut être une paire de devise USD/EUR ou encore, le cours de l’or,
  • Choisir la vente ou l’achat : les investisseurs vont acheter s’ils pensent que les prix risquent d’augmenter et vendre, s’ils pensent que les prix auront tendance à baisser,
  • Opter pour la taille des transactions : il faudra déterminer le volume des transactions. La valeur des unités des CFDs peut varier selon l’instrument choisi,
  • Evaluation des risques : il faudra sélectionner le stop loss souhaité ainsi que l’ordre de stop loss. Ceux-ci fonctionnent comme les versions traditionnelles des stops loss auxquels certaines garanties sont ajoutées pour clôturer les transactions des prix spécifiés et ce, qu’importe la volatilité des marchés. Dans le cas où le stop loss garanti n’est pas activé, il est possible de profiter de frais remboursés intégralement,
  • Surveiller les positions : une fois avoir placé le trade, il sera nécessaire de surveiller ses positions ouvertes pour avoir et garder un œil sur les profits et pertes,
  • Fermer et clôturer sa position : si les transactions ne sont pas clôturées automatiquement, il sera nécessaire de clôturer les transactions manuellement au moment souhaité.

Il est conseillé de toujours tester les plateformes de trading CFD en démo afin de la prendre en main et comprendre la vente et l’achat des CFDs.

Trader en ligne est une activité fascinante, mais elle requiert pas mal de conditions pour pouvoir espérer gagner un salaire alléchant. Choisir son broker est primordial pour votre carrière. Pour cela, nous vous proposons notre propre courtier avec lequel nous tradons depuis des années !

Selon le type de trading, il est possible de distinguer 2 principaux pôles :

  • Le trading effetué automatiquement avec des logiciels spécifiques,
  • Le trading manuel.

Avec la plateforme Alvexo, même les débutants en trading en ligne profitent d’outils assez nombreux qui permettent l’apprentissage du trading et ce, en ouvrant le compte à risque. Effectivement, pourvu d’une académie de trading unique, le broker répond de manière complète aux besoins des utilisateurs. Ceux-ci trouvent des tutoriels et des articles complets en plus des vidéos sur les bases de trading. Les comptes de démonstration gratuits sont également mis à la disposition des clients. Alvexo permet ainsi aux traders débutants de profiter d’une assistance accrue.

Alvexo fait partie de ces brokers modernes qui parviennent à tout mettre en œuvre afin de faciliter l’utilisation des plateformes suivant certains outils. Parmi les principaux, on retrouve :

  • La plateforme MT4 est sans doute l’alternative la plus perfectionnée et adaptables aux stratégies de trading,
  • Les comptes de démonstration gratuits permettent de tester l’efficacité des plateformes disponibles sans téléchargement et s’adaptent ainsi, à tous les profils à partir d’une interface personnalisable,
  • Des versions mobiles de la plateforme permettent de prendre les positions souhaitées.

CFD et effet de Levier

L’effet Levier CFD représente un outil qui permet l’augmentation des capacités d’investissement sans pour autant recourir à des fonds élevés.

A partir de l’effet de levier, il est possible d’ouvrir des ordres qui peuvent atteindre 500 fois la valeur du capital personnel dans le cas où l’investisseur possède un compte professionnel. Quant au compte particulier, les ordres atteignent 30 fois le capital. En outre, l’effet levier représente une manière de négocier des volumes plus importants qu’il est possible de posséder en utilisant uniquement un capital réduit.

 

Avec des comptes CFD à environ 1 000 euros et un effet de levier d’une valeur de 1 :500, il est possible d’ouvrir des positions équivalentes à 1 000 x 500 du capital initial. La position aura ainsi une taille de 500 000 euros avec en plus, 5 lots. Il ne faut surtout pas hésiter à lire les avertissements concernant les risques du trading CFD. En effet, l’effet de levier permet la manipulation de gains mais aussi, peut entraîner d’importantes pertes s’il n’est pas maîtrisé.

CFD sur les actions

Il fait savoir qu’il existe également le CFD sur action. Celui-ci reste en effet très avantageux et ce, pour deux principales raisons :

  • Le dividende est perçu comme lorsqu’il s’agit de détenteurs de titres
  • Il est possible de profiter de l’effet de levier à 20 et ce, en fonction des CFDs choisis.

Les CFDs permettent aux traders de spéculer sur des actions provenant du monde entier en seulement quelques clics.

L’ensemble des titres boursiers ne sont toutefois pas tous disponibles du moment où la vente n’est pas possible sur tous les titres. Toutefois, les CFD action permettent de faire la vente à découvert tout en profitant d’une baisse des actions.

 CourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
numéro 1  250 $

  • AVIS UNANIME DES UTILISATEURS

  • 100% RÉGLEMENTÉ

  • GRAPHIQUES UTILES

  • BONS SIGNAUX LIVE

TRADEZ EN LIGNE
numéro 2 250 $

  • FAQ COMPLÈTE

TRADEZ EN LIGNE
60 - 65% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Sur les CFD, les actions les plus négociées sont la plupart du temps des actions américaines issues des plus grandes capitalisations boursières :

  • CFDs des actions Apple,
  • CFDs des actions Facebook,
  • CFDs des actions Total.

La problématique qu’il faudra résoudre et de comprendre les différences qui existent entre les CFD actions et les CFDs actions traditionnelles. Ces divergences sont les suivantes :

  • Les marges sont constituées de fractions du montant de la position,
  • Les commissions restent beaucoup plus faibles,
  • Il est possible de profiter de baisses importantes d marché et ce, en vendant les CFDs.

La plupart du temps, les traders passent au CFD afin de profiter de beaucoup plus d’avantages.

Les CFDs sur les Cryptomonnaies

Les cryptomonnaies ont fait leur apparition sur les marchés financiers depuis 2017. On retrouve à la tête de la liste le Bitcoin, l’une des plus connues du siècle. Les courtiers en ligne proposent ainsi de la trader en un rien de temps.

Il faut faire attention car le Bitcoin CFD propose une volatilité importante. Il reste ainsi nécessaire de placer certains ordres de Stop Loss afin d’éviter les pertes importantes dans le cas d’un retournement de marché.

Actuellement, les CFDs de Crypto sont très en vogue. Parmi les plus célèbres, on retrouve par exemple les BTC USD CFD, les BCH USD CFD ou encore, les XRP USD CFD.

Il est important de savoir également distinguer entre ETF et CFD Forex. En effet, bien que ceux-ci présentent plusieurs similitudes, ils restent toutefois très différents. A titre de rappel, les Exchange-Traded Funds négociés en bourse représentent des fonds avec une multitude de titres financiers qui peuvent aisément être tradés.

D’autre part, le CFD est un contrat qui porte principalement sur le prix des actifs spécifiques. De ce fait, l’investisseur n’achète pas véritablement les actifs sous-jacents.

Protection des données Alvexo CFD

Alvexo fait partie des brokers les plus actuels mais également qui proposent des CFDs avec une protection de haut niveau et ce, conformément aux normes et à la réglementation française en vigueur. Ce courtier possède également l’avantage de profiter d’une licence Cysec, faisant de lui un partenaire sécurisé et très fiable. La plateforme web de ce dernier est très réputée pour sa simplicité d’utilisation et son ergonomie qui permet aux traders qui débutent dans l’activité de trouver facilement leurs repères et aux plus professionnels de trader sur des actifs très différents qui permettent de profiter de spreads importants et compétitifs. Bien évidemment, la sécurité du compte et des diverses transactions représente un élément de choix très important du broker. Lorsqu’il s’agit du courtier Alvexo, la protection des données est évidement qualitative et très importante.

Alvexo dépend du groupe VRP Safe Financial qui est enregistré en tant qu’entreprise chypriote et répond ainsi à toutes les obligations et exigences Cysec en ce qui concerne la confidentialité et la sécurité des multiples transactions.

Toutefois, l’entreprise est également enregistrée comme intermédiaire financier dans plusieurs autres pays d’Europe tels que la France. Ainsi, Alvexo doit également respecter des obligations MiFID, des directives européennes qui gères les matières et services financiers. En prêtant attention aux règles de confidentialité du broker, il est possible d’apprendre beaucoup plus à propos des obligations et droits du courtier lorsqu’il s’agit de données personnelles. En réalité, il s’agit d’une politique de confidentialité classique qu’il est possible de retrouver sur la plupart des courtiers régulés. A la différente, Alvexo peut quant à lui utiliser ces données pour des intérêts légitimes. Cette caractéristique est importante du moment où l‘ouverture des comptes Alvexo ne peut avoir lieux que si les investisseurs acceptent d’être contacté préalablement par SMS ou par téléphone à des fins commerciales.



En ce qui est des transactions et des dépôts d’argent ou données bancaires, l’ensemble de celles-ci sont évidemment sécurisée pour éviter les fraudes et récupérations par les tiers. Pour ce faire, la plateforme Alvexo réalise certaines opérations de dépôts à partir de serveurs très sécurisés qui sont capables de crypter automatiquement les numéros de carte.

DÉPOT MINIMUM
500$
LEVIER
30:1
Votre dépôt est protégé par la garantie DigitalBusiness
Avantages
  • Beaucoup de moyens de paiement disponibles
  • Avis des traders très positifs
  • Support en français
Inconvénients
  • Frais de transaction légèrement au dessus de la moyenne